La Cale à Musiques de Boucau est une association loi 1901, basée sur un concept CAEM développé par

la Fédération Nationale des Centres Musicaux Ruraux.

"Dès la rentrée scolaire 2000, à la demande de Monsieur Jacqué, maire de Boucau, des ateliers de type CAEM sont mis en place à Boucau dans le cadre d'un contrat éducation temps libre : «Le service culturel de la commune de Boucau a souhaité engager une réflexion sur la mise en œuvre d'un projet de formation musicale pour la rentrée 2000/2001. Ils ont fait naturellement appel aux Centres Musicaux Ruraux, qui interviennent régulièrement dans les écoles, afin d'élaborer un projet en tenant compte de l'existant de façon à s'inscrire dans une complémentarité d'actions, tant en collaboration avec le secteur associatif de la commune qu'en partenariat avec des structures existantes.»

(Extrait de la convention de partenariat signée le 20 février 2000)

Cette année-là, quelques 10 musiciens intervenants assuraient 18h45 de cours hebdomadaires à 102 élèves. Très rapidement, de nombreux boucalais mais également des familles des communes voisines viennent s'inscrire au CAEM. Le nombre d'heure d'enseignement musical croît d'année en année. La décision est prise en 2004 entre les élus municipaux et les responsables de l'ADCMR64 de créer l'association, CAEM « La Cale à Musiques » dans un souci de proximité afin de mieux répondre aux attentes des adhérents.

La Cale à Musiques est officiellement créé le 21 juillet 2004 à la sous-préfecture de Bayonne.

Cette année 2017-2018, La Cale à Musiques de Boucau, c'est :

- 69 h d'enseignements musicaux

- 18 ateliers différents dont 12 instruments différents

- 15 enseignants/musiciens et artistes professionnels

- 244 élèves de 3 à 76 ans

- 151 familles

Aujourd'hui, le CAEM rayonne sur la région nord de l'Agglomération Côte Basque Adour (ACBA),

les communautés de Communes d'Errobi, de Nive Adour et du Pays de Bidache

ainsi que sur les communautés du Pays de Seignanx et Maremne Adour Côte Sud (MACS) dans le Sud du département des Landes.

 

Cela représente 13 villes et communes.

 

 

 

 

 

L'association est reconnue d'intérêt général (21 juin 2016).

En conséquence, le CAEM de Boucau est autorisé à recevoir des dons.

Les dons libellés à l'ordre de CAEM "La Cale à Musiques" sont déductibles pour 66 %

de leurs montants des impôts sur le revenu dans la limite de 20 % sur le revenu imposable.

(Un reçu fiscal est délivré par le CAEM sur demande).